Bénéficiaires du Fonds IMPACT! - 2016

Le Fonds IMPACT! est une ressource mise à la disposition des étudiants qui ont participé à l’une des conférences IMPACT! ou des séances de formation des champions en développement durable afin d’appuyer les projets de développement durable des jeunes de diverses collectivités canadiennes. À ce jour, le Fonds a versé plus de 678 400 $ pour financer 124 projets exceptionnels.

En 2016, le financement a été accordé en deux phases, soit une au printemps et une à l’automne. La phase printanière a permis à 18 étudiants canadiens de recevoir des subventions totalisant 59 423 $ du Fonds IMPACT! La phase estivale a permis à 21 lauréats de recevoir de ce même fonds des subventions totalisant 92 655 $.  

Bénéficiaires du Fonds IMPACT! – Printemps 2016


Atish Pereira, champion de Guelph en 2013
Une subvention de 3 000 $ permettra de coordonner la course Amazing Green Race de la Peel Environmental Youth Alliance (PEYA), prévue en mai. Pendant celle-ci, des jeunes de 13 à 24 ans qui ont à cœur le sort de l’environnement devront franchir les divers points de contrôle de la ville de Peel ayant pour thème le développement durable.

Azlan Nur Saidy, champion de Vancouver en 2015
Des fonds de 1 010 $ permettront à Urban Nestwork de créer et de distribuer des trousses de fabrication de nichoirs aux membres de la collectivité afin de préserver les espèces d’oiseaux indigènes.

Bekah Guenther, championne de Saskatoon en 2015
Grâce au montant de 853 $, Bekah pourra acheter du matériel d’apiculture pour l’organisme Community Bees, qui construit des ruches horizontales afin de préserver les pollinisateurs locaux.

Delaina Arnold, championne de Sudbury en 2015
Une subvention de 800 $ permettra à Delaina d’organiser et de présenter ses ateliers Eat Around the Sound, conçus pour aider les citoyens de Parry Sound à s’alimenter sainement.

Dominique Souris, participante à la conférence de 2014
Une subvention de 5 000 $ permettra aux ateliers YOU: Northern Quebec – Engaging and Empowering YOUth for Positive Change d’aider les jeunes de l’Arctique (de 15 à 25 ans) à développer leur leadership et leurs aptitudes de communication en discutant de questions liées à l’environnement et au développement durable qui touchent leurs collectivités.

Francis Bueckert, champion de Sudbury en 2015
Grâce à une subvention de 1 000 $, Francis pourra créer Mobile Organic Coffee Cart, un organisme qui utilisera une remorque tirée par un vélo pour livrer à la population de la région d’Ottawa du café frais et biologique obtenu par échange direct d’une coopérative de l’Équateur.

Jessalyn Rohs, participante à la conférence de 2014
Une subvention de 4 450 $ aidera Grow Calgary, un projet d’embellissement et de revitalisation. Elle servira à peindre des fresques sur les réservoirs d’eau de la banque alimentaire Interfaith de Calgary et à établir un mur de laitue et d’herbes, ainsi qu’un potager surélevé.

Joshua Lindsay, participant à la conférence de 2011
Une subvention de 5 000 $ aidera l’organisme Diversify Canada à accueillir de nouveaux arrivants à l’Île du-Prince-Édouard. Joshua tiendra toutes les deux semaines 26 activités de partage culturel pour aider les nouveaux arrivants au Canada à s’y intégrer.

Kevin Kimoto, champion de Vancouver en 2015
Des fonds de 3 300 $ aideront le centre de redistribution et le marché en ligne de l’organisme Uproot à rendre l’économie circulaire plus accessible à Vancouver. Uproot récupère et réutilise le bois des chantiers de construction qui aurait été envoyé dans un site d’enfouissement.

Laura Husak, participante à la conférence de 2014
Une subvention de 5 000 $ aidera l’organisme Bridging Urban and Rural Sustainability Education Together (BURST) et le Harvest Moon Learning Centre à élargir leur programmation. BURST offrira des cours toute l’année et intégrera aux premières années d’enseignement un cursus axé sur l’utilisation de la terre.

Leat Ahrony, championne de London en 2015
Le montant de 1 800 $ obtenu par Leat sera consacré à son programme Reduce, Reuse, Refill lancé sur le campus. Ce programme aidera la population étudiante à se tourner vers les contenants écologiques à emporter et les tasses de café en céramique.

Loïc Freeman-Lavoie, champion de Montréal en 2013
Une subvention de 5 000 $ permettra à Loïc d’établir l’organisme Hudson Seed Garden and Library, qui vise à préserver la biodiversité des cultures.

Marley Giunta, championne de London en 2015
Grâce au montant de 2 800 $, Marley pourra créer une série d’émissions en baladodiffusion intitulée NOURISHMENT: Inspiring Stories of Adaptation and Resilience across the Generations. Dans le cadre de celle-ci, on pourra entendre des aînés partager avec les plus jeunes leurs anecdotes et connaissances.

Robyn Mitchell, championne de Vancouver en 2013
Des fonds de 4 860 $ permettront à Robyn d’acheter des accessoires de couture pour l’organisme Abel Wear, qui offre la possibilité de devenir couturière aux femmes marginalisées du quartier est du centre-ville de Vancouver.

Rohit Mehta, participant à la conférence de 2009
Une subvention de 2 075 $ sera versée au projet-pilote d’incubateur d’entreprises de l’organisme Incubate Institute. Ce projet-pilote vise à appuyer le développement de projets communautaires émergents populaires.

Ruston Fellows, champion d’Ottawa en 2016
Une subvention de 5 000 $ appuiera Treespirits, un projet qui vise à montrer aux jeunes autochtones urbains de l’Ontario et du Québec les techniques traditionnelles pour recueillir la sève des érables. Les jeunes vendront ensuite leurs produits d’érable dans les marchés locaux.

Victoria Alleyne, championne de Guelph en 2015
Une subvention de 4 975 $ lui permettra de lancer Full Footprint, une application qui mesure l’empreinte globale incluant le carbone, l’eau et l’empreinte écologique.

Yuri Gidge, participant à la conférence de 2011
Grâce à une subvention de 5 000 $, Yuri pourra lancer le programme Residence Bike Share sur le campus de l’Université Memorial. Ce programme permettra aux étudiants et aux visiteurs du campus de partager des vélos pour se déplacer en ville.

Bénéficiaires du Fonds IMPACT! – Été 2016

Abigail Hann, participante à la conférence de 2014
La nouvelle subvention lui permettra d’entretenir le verger et la serre du jardin communautaire de Port Blandford et de fournir le matériel nécessaire à de nouveaux producteurs. 

Bethany Deshpande, participante à la conférence de 2011
A Frozen-Ground Cartoon est une série de bandes dessinées qui seront distribuées sur papier et en ligne pour renseigner la population sur les propriétés du pergélisol et les risques qui le menacent en raison des changements climatiques.

Bonnie Klohn, participante à la conférence de 2011
Le site Web Community Food Action permettrait à cinq petites organisations alimentaires qui participent au programme du même nom de former un réseau facilitant le partage des ressources et le recrutement de bénévoles.

Cassidy McAuliffe, championne de Sudbury en 2016
Woodland Sketchpad s’associera directement avec les entreprises locales pour recycler leurs déchets de papier en carnets à dessin qui seront vendus sur le site Web d’Etsy et dans les magasins locaux.

Cayla Albrecht, championne de Vancouver en 2015
Remember the Farm documentera les récits agricoles, l’utilisation des terres et les changements écologiques afin de recueillir le savoir des générations qui est moins couramment transmis de nos jours.

Cierra Bray, championne de Sudbury en 2016
Cierra misera sur sa formation en relations publiques pour démarrer CGal Media, une entreprise sociale de consultation médiatique et relationnelle pour les organismes de bienfaisance, les organisations sans but lucratif et les petites entreprises.

Colin Sober-Williams, champion d’Ottawa en 2013
Colin utilisera sa subvention pour financer l’expansion de Muskoka Local Food Box, un programme de partage de la nourriture qui livre aux familles participantes les produits frais de six petits agriculteurs locaux.

Eliese Watson, participante à la conférence de 2009
La Community Honey House sera une miellerie commerciale sans but lucratif exploitée par et pour des apiculteurs amateurs qui pourront y récolter leur miel de manière efficace et abordable.

Erica Mak, championne de Vancouver en 2015
Le Renewable Energy Art Project regroupe des installations artistiques publiques conçues pour inciter la population à en apprendre davantage sur l’énergie renouvelable. Chaque œuvre intégrera une technologie renouvelable et produira de l’énergie rendue au réseau.

Evan Bowness, participant à la conférence de 2009
L’entreprise South Osborne Permaculture Commons administre six jardins et offre des séances de jardinage gratuites à la collectivité. Les fonds reçus serviront à l’entretien des jardins et au marketing.

Ian Froude, champion de Guelph en 2009
Faisant la promotion d’une économie de partage, la St. John’s Tool Library présentera un catalogue d’outils à main et électriques pour la menuiserie, la réparation domiciliaire, l’entretien de vélos, le jardinage et l’aménagement paysager.

Julia Zeeman, championne de Guelph en 2013
Avec e-Connect Station, Toronto aura sa première station de recharge solaire pour appareils mobiles et points d’accès Wi-Fi. Elle sera établie à l’Université de Toronto, sur le campus St. George.

Julien Lamarche, participant à la conférence de 2011
Le Projet Avenir Durable – Faire mieux ensemble! créera un site Web interactif qui fournira aux municipalités de moins de 5 000 habitants des ressources contribuant à leur développement. Son objectif est d’amener les nouveaux résidents à revitaliser les collectivités rurales en y établissant des services communautaires et en y créant des emplois.

Kim Kirton, championne d’Ottawa en 2014
Avec cette nouvelle subvention, The b a l a n c e project mettra de côté la sérigraphie pour se concentrer davantage sur l’élaboration de motifs et la création d’œuvres entièrement nouvelles. L’organisme offrira également un emploi à temps partiel à un membre marginalisé de la société.

Landon Gardner, champion de Toronto en 2012
Le Green Sailors Network, une entreprise sans but lucratif, mettra sur pied un réseau de marins à la conscience écologique et créera un système durable de pointage des clubs de navigation pour les amateurs de voile.

Laura Scrimgeour-Carter, championne d’Ottawa en 2013
Soar est une nouvelle entreprise sociale de consultation œuvrant dans le secteur du développement durable; elle mise sur les pratiques exemplaires de la psychologie comportementale pour amener un changement transformateur. Elle offrira des ateliers, évaluera les programmes déjà en place et contribuera au lancement de programmes intégrant des pratiques comportementales exemplaires.

Linda Bui, championne de Guelph en 2013
Le projet Good Food Brampton: Sustainability Around the World réunira les jeunes de la localité et les nouveaux venus pendant trois ou quatre séances qui permettront l’échange entre pairs sur les pratiques mondiales de développement durable, comme la production et la préparation alimentaires, la consommation et les déchets, afin que tous apprennent des autres.

Mark Kryshtalskyj, champion de Guelph en 2013
Le Rockstar Café, une brûlerie virtuelle, se concentre sur l’établissement d’un réseau d’entrepreneurs et la prestation de ressources. Il sera publiquement lancé en septembre et prévoit l’ouverture d’un local à Waterloo (Ontario) en 2017.

Selina Pechlaner-Kruk, championne de Vancouver en 2013
Premier du genre au Canada, le programme Mat Collective recycle et transforme des tapis de yoga dans plusieurs studios établis partout dans Vancouver. Les tapis inutilisés ou non désirés seront donnés aux personnes dans le besoin. Les tapis usagés recueillis seront transformés en de nouveaux produits pour leur donner une seconde vie.

Yvette Guo, championne d’Ottawa en 2012
L’University Borrowing Centre proposera des outils, de l’équipement de camping et du matériel de cuisine aux étudiants de l’Université York et à la collectivité environnante.

Zahra Teshnizi, championne de Vancouver en 2015
Gaia est un module externe du populaire SketchUp, un logiciel d’architecture. Il permettra d’évaluer le cycle de vie des matériaux de construction dès les premières phases de conception et aidera les constructeurs et les architectes à incorporer des pratiques responsables sur le plan environnemental dans leurs nouvelles constructions dès leur conception et leur planification.