Bénéficiaires du Fonds IMPACT! 2017

Le Fonds IMPACT! est mis à la disposition des étudiants qui ont participé à l’une des conférences IMPACT! ou des séances de formation des champions en développement durable afin d’appuyer les projets de développement durable des jeunes de diverses collectivités canadiennes. À ce jour, le Fonds a versé plus de 758 883 $ pour financer 136 projets exceptionnels.

La phase printanière 2017 a permis à 19 étudiants de partout au pays de recevoir des subventions totalisant 80 390 $ du Fonds IMPACT!

Bénéficiaires du Fonds IMPACT! – Printemps 2017

Bryan Chiang, champion de Vancouver en 2015
TiiP Inc., le projet de Bryan, a créé une application qui sélectionne les patients selon leurs facteurs sociaux pour les relier à divers services et ressources communautaires après qu’ils aient consulté un médecin. Le but est de combler le vide dans le système de la santé, en reliant les patients aux ressources, comme les services de sécurité alimentaire, qui compléteront les soins offerts par le médecin. Le produit est en cours d’essai auprès de 50 médecins de famille dans la vallée du bas Fraser.

Cory Herc, champion de Moncton en 2016
Le financement de Cory appuiera la Conférence atlantique du cyclisme communautaire sur le développement durable et social (ACCESS), premier rassemblement annuel des cyclistes organisé par La Bikery, en collaboration avec le gouvernement et des groupes communautaires. Les participants à la conférence discuteront du transport actif, des problèmes environnementaux et de la communauté de cyclisme dans la région de l’Atlantique.

David Stonham, champion de Vancouver en 2016
Grâce au financement, David ouvrira Charlottetown Tool Library, une bibliothèque d’outils pour réduire les déchets et la consommation de matières et favoriser la collaboration dans la collectivité. Il travaillera aussi à la mise sur pied d’un laboratoire ouvert en collaboration avec ses partenaires, et consolidera les deux projets.

Delaina Arnold, championne de Sudbury en 2015
Le projet Eat Around the Sound proposera en 2017 cinq ateliers et un festival, à l’occasion des lunes liées à l’alimentation du calendrier lunaire d’Anishinaabe. Eat Around the Sound vise à sensibiliser la population sur le plan de l’alimentation et de la sécurité alimentaire et à appuyer la communauté locale dans une région où la pauvreté est relativement élevée et où les connaissances en matière d’alimentation sont faibles.

Erzsebet Institorisz, championne de Vancouver en 2012
GreenSeeds vise à créer de l’empathie pour la Terre au moyen de l’art. Les enfants de la maternelle jusqu’à sept ans peuvent participer au concours en soumettant un projet artistique allant de pair avec les deux récents enregistrements de GreenSeed qui montrent les enfants dans leur environnement naturel, prenant soin de la terre et de leur collectivité.

Hannah Gehrels, championne de Moncton en 2016
Hannah utilisera le financement pour amener une école de la forêt à l’Île-du-Prince-Édouard, où les enfants participent au jeu libre et à l’exploration, identifient les insectes et les plantes, grimpent aux arbres et font de l’art dans la nature, dans un parc municipal local, et ce, beau temps, mauvais temps.

Jonathan Behnke, champion de Vancouver en 2015
Le financement sera utilisé pour l’aménagement paysager d’une école multiculturelle située dans un quartier défavorisé, avec des plantes comestibles et des sièges dans un espace extérieur ombragé. La collectivité aidera à la conception et à l’aménagement du jardin tandis que l’école assurera la création des occasions d’apprentissage pratique pour les élèves.

Julien Lamarche, participant à la conférence de 2011
Le financement sera utilisé pour élargir les programmes du laboratoire ouvert géré par la coopérative dont Julie est membre. Il permettra à la coopérative d’organiser des ateliers sur la revalorisation et le recyclage des matières résiduelles, faisant ainsi la promotion d’une économie circulaire auprès de ses membres.

Kaya Dorey, championne de Vancouver en 2013
Respectueuse de l’environnement, NOVEL SUPPLY CO est une collection de vêtements faits de coton et de chanvre qui repose sur des partenariats avec des artistes locaux. Le financement permettra d’augmenter la production pour les deuxième et troisième phases.

Laura Cuthbert, championne de Vancouver en 2016
Laura s’emploie à mettre au point une carte électronique de l’histoire et l’environnement de la Colombie-Britannique. « The Populous Map » comportera une chronologie et un filtre pour permettre aux utilisateurs de faire une recherche sur les mouvements de population et de différents groupes de personnes partout dans la province.

Laurel Schut, championne d’Ottawa en 2012
Le financement appuiera l’expansion des activités de FOUND Forgotten Food et permettra d’augmenter la récolte en 2017. En organisant des récoltes d’arbres et de plantes sur des terres publiques et privées, l’organisme accroît la sécurité alimentaire grâce à la collecte de produits agricoles inutilisés qui seraient perdus.

Laurence Williams, participante à la conférence de 2014
Le financement sera utilisé pour faire de Sherbrooke une ville en transition, en lui permettant de relever les défis majeurs au moyen de solutions locales, comme le développement de la conscience communautaire, l’entrepreneuriat et le renforcement d’une société durable.

Loïc Freeman-Lavoie, champion de Montréal en 2013
Les séances de sensibilisation Hudson Farming Education s’appuieront sur la réussite de Hudson Seed Library. Elles permettront à l’organisme d’élargir la portée de ses efforts pour rendre l’agriculture biologique plus accessible grâce à des séances hebdomadaires d’agriculture, à une bibliothèque d’outils agricoles pour les participants et à des programmes réguliers de conservation des semences.

Marilee D’Arceuil, championne de London en 2015
Edgewalkers sera une série de balados et d’ateliers destinés aux travailleurs de première ligne en santé mentale, comme les travailleurs sociaux. Les balados permettront le partage d’expériences et de ressources pour améliorer la santé de ceux qui aident les autres, et les ateliers comprendront des films et du soutien entre pairs.

Perla Hernandez, participante à la conférence de 2011
Le projet de revalorisation des sacs en plastique ReGeneration réunira les personnes âgées et les étudiants pour confectionner des sacs fourre-tout durables à partir de sacs en plastique. En plus de détourner les déchets de sacs en plastique des sites d’enfouissement, le projet favorisera l’esprit communautaire en permettant la création de liens entre des jeunes et des personnes âgées.

Simran Lehal, participant à la conférence de 2011
Le financement sera utilisé pour la mise en place d’un kiosque, un registre des visiteurs et un système de signalisation au sentier de la rivière Goat pour accroître le tourisme et la notoriété du bassin versant, renforçant ainsi l’économie locale.

Victoria Alleyne, championne de Guelph en 2015
Le financement permettra d’améliorer le site Web de l’organisme Full Footprint et sa calculatrice de l’empreinte écologique. Les améliorations visent à attirer plus d’utilisateurs de la calculatrice et à encourager les gens à rester sur le site pour en apprendre sur les ressources pouvant les aider à réduire leur empreinte écologique.

Yun Ting (Lily) Lin, champion de Guelph en 2012
La Toronto Renewable Energy Association organise des activités et des événements éducatifs et de réseautage. Elle utilisera le financement reçu pour élargir son rayonnement au-delà de Toronto en rejoignant d’autres régions de l’Ontario et même le Québec.

Crédit photo: Sarah Park